contact@unmondimagin-art.fr

C’est quoi l’art thérapie ?

Avant de définir ce qu’est l’art-thérapie, il est important de savoir ce qu’elle n’est pas. Premièrement, il ne faut pas confondre Art-thérapie et Art. En effet, il faut entendre ici Art-thérapie comme mode d’expression humaine à des fins utilitaires. Il faut la comprendre comme activités qui vont permettre l’activation du potentiel psychomoteur et expressif de l’homme. Or la finalité de l’Art en tant que tel, est totalement différente. L’Artiste recherchera souvent un idéal artistique, il recherchera souvent « le beau ».

L’art-thérapie ne forme pas des artistes. Elle n’est pas là pour apprendre à peindre, à jouer d’un instrument… ; l’art-thérapie est un média permettant l’éveil des sens et ainsi de la conscience. Elle peut permettre à l’être humain de devenir acteur et non plus spectateur de sa vie et de la vie en générale.

D’une manière plus simple, l’art-thérapie est une technique de soin qui va s’appuyer sur des outils artistiques (dessin, collage, musicothérapie, peinture, poterie, chant, théâtre, marionnettes, mandala…) et par là même faisant donc appel à la créativité, à l’imagination et qui va permettre à l’individu d’exprimer un ressenti, une émotion, une souffrance, une angoisse, une joie, une envie. L’originalité de cette technique de soin est qu’elle n’oblige pas l’individu à s’exprimer oralement contrairement à la cure classique. La communication verbale n’est pas nécessaire. Le support artistique entre dans une relation à trois où l’individu se sent moins seul devant le thérapeute. Il ressent ainsi moins l’intrusion de l’autre dans son intimité. L’outil artistique lui permet progressivement de se dévoiler.

Si l’art en tant que mode d’expression va jouer le rôle de médiateur et de moteur de la communication, la thérapie par l’art va permettre à l’individu de soigner son âme et son corps, que celui-ci soit blessé, vieilli, malade ou handicapé, en mettant des couleurs, des formes, un air de musique, un mot, une histoire, un conte…sur ce qui le tourmente ou le réjouit.

Concrètement comment se passe une séance ?

Un espace temps est offert à la personne ; un espace temps d’une heure environ nommé « espace transitionnel ». On parle d’espace transitionnel dans le sens où la personne arrive dans un état d’esprit établi et doit ressortir d’une séance en ayant la sensation que quelque chose à l’intérieur de « soi » a changé. En groupe ou en séance individuelle, la personne va réfléchir, se penser, s’imaginer, se dessiner, se voir telle qu’elle est ou du moins telle qu’elle voudrait être. Toutes les perceptions de la personne, qu’elles soient fausses ou non, pourront être exprimées verbalement ou non. Aucun jugement ne sera porté sur les perceptions des participants. Ils seront écoutés, entendus et respectés. L’art-thérapie ne forme pas des artistes il n’y a donc pas de honte à avoir de ne pas savoir dessiner, peindre, chanter…. La personne sera accompagnée dans son cheminement et à son rythme.

Pour conclure je dirais que les vertus thérapeutiques de l’art-thérapie sont d’être :

– le catalyseur qui va permettre l’extériorisation et l’exploitation de ce qui se joue en soi.

– la technique qui va permettre la levée des mécanismes de défense.

– la technique qui va donner la possibilité à la personne de revivre des moments, dont elle avait ou non la maîtrise. C’est avec les expériences du passé que nous faisons notre avenir.

– une méthode ayant une valeur de contenant qui va permettre de reconstruire les limites du dedans et du dehors.

– un média qui va permettre à la personne d’améliorer, voire restaurer l’image qu’elle a d’elle-même mais aussi d’améliorer son regard sur l’autre.

– enfin, la créativité et l’imagination vont avoir un effet anxiolytique par la confiance regagnée.

Comment devenir art-thérapeute ?

Une maîtrise est exigée pour la pratique de l’art-thérapie dans les établissements d’enseignement supérieur reconnus par les organismes d’accréditation régionaux approuvés par le CHEA. Les normes minimales d’éducation, professionnelles et éthiques pour la profession sont établies par l’AATA, une organisation qui sert ses membres et le grand public en fournissant des normes de compétence professionnelle et en développant et en promouvant la connaissance dans et du domaine de l’art-thérapie.

L’Association se consacre à la croyance que le processus créatif impliqué dans la création de l’art est la guérison et l’amélioration de la vie. Le comité d’éducation de l’AATA établit les normes éducatives utilisées par l’EPAB pour examiner les programmes de maîtrise en art-thérapie afin d’en vérifier la conformité et l’accréditation. Les exigences en matière d’éducation comprennent les théories de l’art-thérapie, le counseling et la psychothérapie ; l’éthique et les normes de pratique ; l’évaluation et l’évaluation ; les techniques de thérapie individuelle, de groupe et familiale ; le développement humain et créatif ; les questions multiculturelles ; les méthodes de recherche ; et les expériences de stage en milieu clinique, communautaire ou autre.

Mes motivations

Leatitia Harmone

Leatitia Harmone

Diplômée d’une maîtrise de psychologie de l’université de Rouen en 2004, j’ai eu la chance de découvrir l’art-thérapie lors d’un stage en maison de retraite. A travers la musicothérapie, j’ai pu comprendre le rôle primordial que pouvait jouer l’art dans le cheminement physique mais aussi psychique de la personne âgée. Par conséquent, j’ai donc décidé de m’intéresser de plus prêt à cette nouvelle technique de soin.

 

Après de nombreuses recherches, j’ai intégré l’école PROFAC de Arles, dont je suis diplômée depuis septembre 2006, où j’ai suivi un cursus formatif en art-thérapie. Au cours de ma formation, j’ai pris conscience que la thérapie par l’art pouvait s’adresser à tout le monde et qu’elle ouvrait la porte à un côté plus ludique, laissant la personne s’exprimer plus librement et facilement, que ne pouvait l’être une thérapie classique. Il va s’en dire que ma formation en psychologie étant complémentaire, elle a été d’une aide très précieuse dans ma nouvelle formation.

Mes diplômes

2006 : Diplômé de l’organisme de recherche et de formation en Art-Thérapie, PROFAC (Arles)

2004 : Maîtrise de Psychologie, Université de Rouen

2002 : License de Psyhologie, Université de Rouen

2001 : DEUG de Psychologie, Université de Rouen

Mes tarifs

Séance individuelle avec un suivi personnel : Pour les adulte 30€ et pour les enfants de -12ans 20€.

Tarifs préférentiels pour les étudiants et les demandeurs d’emploi.

Pour les entreprises, collectivités, institutions ou associations un devis sera établi après un entretien définissant les besoins.

N’hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements à contact@unmondeimagin-art.fr. Les ateliers peuvent également se faire à distance.