contact@unmondimagin-art.fr

Micro-entrepreneur à domicile : Comment avoir une vie sociale ?

Micro-entrepreneur à domicile : Comment avoir une vie sociale ?

auto entrepreneur dans un espace de co-working

Travailler chez soi nous accorde plusieurs possibilités. Cependant, cela possède également quelques inconvénients. Celui de la vie sociale par exemple.

Et oui, contrairement à ceux qui se rendent au bureau, les indépendants n’ont personne avec qui discuter de la pluie et du beau temps. Ils n’ont donc personne pour partager leurs journées de travail, leurs soirées ou encore leurs petites anecdotes.

Comment remédier à cela et avoir une vie sociale même quand on travaille de la maison ?

Délocaliser son bureau

La maison est habituellement un refuge pour tout le monde. C’est l’endroit où l’on se sent bien après une dure journée de travail. Cependant, ce n’est pas le cas pour un travailleur indépendant. La raison est simple, la maison fait office de bureau quand on a choisi d’exercer un métier en indépendant et ce peu importe le statut (en freelance, en auto-entrepreneur ou bien en portage salarial).

On se retrouve alors très rapidement coupé de tout et plus particulièrement de vie sociale.

Heureusement, pour remédier à cela il y a les espaces de coworking. Il s’agit d’espace dédié pour travailler comme dans un bureau d’entreprise. L’idéal est de s’y rendre entre amis. En effet, changer de cadre c’est bien, mais pour avoir une vie sociale, il faudra avoir des gens avec qui interagir.

Cependant, rien ne vous empêche d’élargir votre cercle d’amis en sympathisant avec les personnes que vous trouverez sur place.  

Organiser son temps

Le plus souvent quand on est auto-entrepreneur, le temps est ce qui manque pour avoir une vie sociale. Une ironie quand on sait qu’un indépendant à la main libre sur l’organisation de son temps de travail…

Ce qui veut dire qu’il peut modifier son planning à sa guise.

Cependant, cela devient plus une contrainte qu’un avantage quand il est mal exploité. La raison est que l’on se retrouve souvent à ne pas se donner à fond dans ce que l’on fait.

Résultat, il sera nécessaire de travailler le soir ou même toute la nuit. Or, en s’organisant, on peut travailler aux mêmes heures que nos amis et donc se retrouver plus tard pour un petit afterwork par exemple.

On peut également déjeuner avec nos proches pour déconnecter un peu du travail quelques heures. Cela fera plaisir à tout le monde de se retrouver dans un autre cadre pour discuter de la vie.

Ce qui pourrait même avoir un impact positif sur la motivation et la productivité. De plus, un indépendant n’a pas vraiment besoin de repartir à la hâte pour ne pas arriver en retard au boulot.

Se donner le temps de souffler

Pour pouvoir avoir une vie sociale, il est également important de ne pas travailler le week-end.

Les fins de semaine ne sont pas vraiment délimitées pour les freelances.

Ce qui veut dire qu’ils peuvent se retrouver à travailler même un beau dimanche ensoleillé. Pour éviter cela, négociez au maximum des contrats qui ne vous demandent pas de travailler les week-ends. Imposez-vous, car en tant qu’indépendant, vous avez votre mot à dire.

Profiter donc de vos week-ends pour sortir avec vos amis. Par ailleurs, si ces derniers sont des salariés, ils auront également droit à leurs week-ends. C’est donc l’occasion pour tous de partir prendre l’air à la montagne ou faire un barbecue le dimanche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *